cependant la nourrice etait bien longue a revenir

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

[?424?] — qui la gene ? se demandait la nourrice. pourquoi vient-elle ici ?

elle y etait accourue, poussee par une sorte d’epouvante qui la chassait de sa maison.

couchee sur le dos, immobile et les yeux fixes, elle discernait vaguement les objets, bien qu’elle y appliquat son chemise ralph lauren attention avec une persistance idiote. elle contemplait les ecaillures de la muraille, deux tisons fumant bout a bout, et une longue araignee qui marchait au-dessus de sa tete, dans la fente de la poutrelle. enfin, elle rassembla ses idees. elle se souvenait… un jour, avec leon… oh ! comme c’etait loin… le soleil brillait sur la riviere et les clematites embaumaient… alors, emportee dans ses souvenirs comme dans un torrent qui bouillonne, elle arriva bientot a se rappeler la journee de la veille.

— quelle heure est-il ? demanda-t-elle.

la mere rolet sortit, leva les doigts de sa main droite du cote que le ciel etait le plus clair, et rentra lentement en disant :

— trois heures, bientot.

— ah ! merci ! merci !

car il allait venir. c’etait sur ! il aurait trouve de l’argent. chemise ralph lauren homme mais il irait peut-etre la-bas, sans se douter qu’elle fut la ; et elle commanda a la nourrice de courir chez elle pour l’amener.

— depechez-vous !

— mais, ma chere dame, j’y vais ! j’y vais !

elle s’etonnait, a present, de n’avoir pas songe a lui tout d’abord ; hier, il avait donne sa parole, il n’y manquerait pas ; et elle se voyait deja chez lheureux, etalant sur son bureau les trois billets de banque. puis il faudrait inventer une histoire [?425?] qui expliquat les choses a bovary. laquelle ?

cependant la nourrice etait bien longue a revenir. mais, comme il n’y avait point d’horloge dans la chaumiere, emma craignait de s’exagerer peut-etre la longueur du temps. elle se mit a faire des tours de promenade dans le jardin, pas a pas ; elle alla dans le sentier le long de la haie, et s’en retourna vivement, esperant que la bonne femme serait rentree par une autre route. chemise ralph lauren Femme enfin, lasse d’attendre, assaillie de soupçons qu’elle repoussait, ne sachant plus si elle etait la depuis un siecle ou une minute, elle s’assit dans un coin et ferma les yeux, se boucha les oreilles. la barriere grinça : elle fit un bond ; avant qu’elle eut parle, la mere rolet lui avait dit :

— il n’y a personne chez vous !

— comment ?

— oh ! personne ! et monsieur pleure. il vous appelle. on vous cherche.

emma ne repondit rien. elle haletait, tout en roulant les yeux autour d’elle, tandis que la paysanne, effrayee de son visage, se reculait instinctivement, la croyant folle. tout a coup elle se frappa le front, poussa un cri, car le souvenir de rodolphe, comme un grand eclair dans une nuit sombre, lui avait passe dans l’ame. il etait si bon, si delicat, si genereux ! et, d’ailleurs, s’il hesitait a lui rendre ce service, soldes ralph lauren elle saurait bien l’y contraindre en rappelant d’un seul clin d’œil leur amour perdu. elle partit donc vers la huchette, sans s’apercevoir qu’elle courait s’offrir a ce qui l’avait tantot si fort exasperee, ni se douter le moins du monde de cette prostitution. [?426?]

viii

e

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »